Maison de la Musique (Montardon)

Réalisation
29-06-2015

La communauté des communes des Luys en Béarn (64) dote son territoire d’une nouvelle Maison de la Musique.
Cet équipement, réalisé sous la maîtrise d'ouvrage de la Communauté de communes des Luys en Béarn, accueille les 23 professeurs et 398 élèves de l'école de musique intercommunale dans des conditions optimales.

Depuis sa création en 1992, l’école de musique intercommunale a pour vocation principale de former des musiciens amateurs ouverts à tous les styles de musique, enfants ou adultes : formations musicale et instrumentale, pratiques collectives vocales et instrumentales Jusqu’à présent les cours étaient dispensés dans des locaux mis à disposition par les communes ; ceux-ci sont progressivement devenus trop exigus et peu adaptés à l’évolution des effectifs et des pratiques musicales. En décidant la construction d’une Maison de la Musique, la Communauté de Communes des Luys en Béarn souhaitait se doter d’un équipement fonctionnel, et donner en même temps plus de lisibilité à une école dont la qualité est unanimement reconnue.

Un nouveau pôle culturel

Situé sur la commune de Montardon, le nouveau bâtiment s'inscrit au cœur d'un programme global d'aménagement du bas du village et forme avec les équipements existants (école primaire, bibliothèque, salle de sports, centre médical) un nouveau pôle d'attractivité.
La Maison de la Musique comporte, sur 1 000 m², près de 15 salles (formation musicale, étude et documentation, studios d'enseignement, pratiques collectives et auditorium). Elle constitue un lieu de travail parfaitement adapté à la diversité des pratiques musicales et pédagogiques .

Un équipement qui rayonne

Le souhait des élus et du comité technique (directrice des services généraux, directrice de l'Ecole de musique, directeur des services techniques) était que la Maison de la musique soit à la fois fonctionnelle, accueillante, attractive et surtout représentative du dynamisme de l'Ecole.
La composition des volumes, le vocabulaire architectural et les choix de matériaux ont su traduire avec brio ces exigences : avec ses gradins de 80 places, la salle d'harmonie/auditorium de 250 m², peut accueillir des spectacles et s'ouvrir largement sur la nouvelle place des fêtes ; les boîtes colorées des studios d'enseignement rayonnent la nuit derrière leur résille. Lieu d’échanges entre les musiciens de tous âges et de toutes disciplines la Maison de la musique rayonne et enchante.

Architecture et concept créatif

Dès la phase de conception, la prise en compte de l’acoustique a guidé les choix de l’architecte pour l’organisation des espaces et les solutions constructives.
La problématique de l’acoustique des salles de formation musciale a été intégrée dès le départ : l’architecte a choisi de les rendre indépendantes les unes des autres et par rapport à la structure du bâtiment. Afin d’éviter la transmission du son, la charpente porte sans support intermédiaire, du mur du patio aux poteaux extérieurs qui supportent la résille métal.

Murs et plafonds s’habillent de bois

La qualité principale de la salle d’harmonie est sa polyvalence ; le traitement acoustique retenu et sa mise en œuvre autorisent l’utilisation des gradins aussi bien pour le public que pour les chœurs et orchestres.
Pour habiller les murs et les plafonds, l’architecte a retenu le système Lauder LINEA de Process Bois Laudescher. Ce système, alliant les qualités traditionnelles du bois aux technologies les plus avancées de la construction, autorise toutes les audaces pour la construction contemporaine. 128 m2 de Lauder LINEA ont été utilisés pour les plafonds et 115 m2 pour les murs.

Retrouvez nos vidéos sur :
Retrouvez nos photos sur :
Laudescher Industrie fabricant habillage mural